Le no-code est une alternative au développement web qui permet de créer des solutions digitales sans toucher à la moindre ligne de code. Concrètement, il existe un panel d’outils très simples à prendre en main pour créer sans coder.

Dans cet article, nous allons passer en revue les différents champs d’application du no-code en présentant plusieurs outils. Cette liste n’est pas exhaustive et vise à vous présenter les différentes applications possibles du no-code.

Table des matières

Créer un blog ou un site web avec Wix ou Weebly

De plus en plus de personnes créent leur site Internet sans faire appel à un prestataire de services. Ceci est possible grâce aux solutions no-code qui fleurissent sur Internet. 

Weebly permet de créer des blogs, sites e-commerce et autres sites Internet grâce à un système de drag & drop. La plateforme permet de produire des résultats opérationnels sans écrire la moindre ligne de code. Elle permet aussi d’ajouter du code en HTML/CSS/Javascript pour les utilisateurs plus avancés. Il vous est donc possible de configurer votre site Internet sans faire appel à la moindre ligne de code, puis de travailler avec une agence de développement web pour ajouter des fonctionnalités plus complexes.

Une autre solution no-code est Wix, qui se revendique leader de la création de sites Web. La plateforme propose plus de 500 templates prêts à l’emploi pour que tout un chacun puisse lancer son blog ou sa boutique en ligne. Wix propose même une intelligence artificielle nommée Wix ADI. Celle-ci peut créer un site web personnalisé et prêt à l’emploi. De plus, vous pouvez ajouter du code JavaScript grâce à l’outil « Corvid » de Wix.

Mis à part Wix et Weebly, voici d’autres exemples d’outils no-code que vous pouvez utiliser :

  • Bubble et Webcode, qui permettent de créer des applications web et mobile.
  • Jimdo, un autre outil simple à prendre en main pour créer un site Internet.
  • Shopify, une plateforme dédiée à la création de boutiques en ligne.

Faire un blog en no-code

Parmi les possibilités que vous donnent des outils comme Weebly et Wix, vous pouvez bien sûr créer un blog. Un outil no-code vous permettra de démarrer facilement et de mettre vos premiers contenus en ligne. Cela dit, si vous avez l’ambition d’aller plus loin, et de générer beaucoup de trafic, il faudra optimiser votre blog et mettre en place du tech SEO. Il sera alors judicieux de travailler avec une agence SEO

Faire un site e-commerce en no-code

Prenons l’exemple d’un site e-commerce assez complexe : Woodpecker. De nombreuses fonctionnalités sont utilisées : 

  • Une carte interactive comprenant la localisation des distributeurs officiels ; 
  • Un widget à gauche de l’écran permettant de consulter les avis des utilisateurs à tout moment ;
  • Des boutons permettant d’accéder aux pages des différents réseaux sociaux ;
  • Un formulaire de contact et un formulaire pour devenir distributeur officiel ;
  • Un widget en bas à droite de l’écran permettant d’afficher à chaque fois qu’un utilisateur met un produit dans son panier, en affichant sa localisation géographique et le produit en question.

De plus, le site a un design moderne, affichant dans un premier temps quatre icônes et un petit texte expliquant les spécificités du produit. Il y a ensuite un focus sur les différents produits, ainsi qu’un carrousel de vidéos de démonstration et un collage de photos importées depuis Instagram.

Un tel site nous montre ce que vous pouvez faire avec ce genre d’outils.

Créer une application mobile avec Adalo

Adalo est une plateforme no-code qui permet de créer des applications mobiles capables de reproduire le fonctionnement d’applications connues, comme les réseaux sociaux, Vinted ou Tripadvisor par exemple.

Adalo crée d’abord trois pages nécessaires à votre application : une page d’inscription, une page de connexion et une page d’accueil. À partir de là, vous pouvez ajouter des fonctionnalités : barre de navigation, barre de recherche, listes affichables de différentes façons, formulaires, zones de saisie, graphiques, outils de paiement, etc. Le tout grâce à un système de drag & drop.

Il vous suffit d’ajouter les écrans de votre choix, de connecter tout cela avec des bases de données (base d’utilisateurs, base de produits), et une fois remplies, celles-ci vont vous permettre d’afficher toutes les informations qui feront tourner votre application. Vous avez également la main sur le design de votre application : gestion des couleurs, des polices d’écriture, etc.

Créer des bases de données avec Airtable

Airtable fait partie des outils qui vous permettent de présenter vos bases de données de façon ergonomique. Ainsi, tous vos collaborateurs peuvent travailler efficacement avec des données faciles à lire. 

Airtable possède un grand nombre de templates : vous pouvez gérer facilement un catalogue de produits, une base pour suivre la résolution de bugs et de problèmes techniques ou encore planifier un événement de A à Z. Vous pouvez trier vos données comme sur un tableur. De plus, vous pouvez ajouter des étiquettes et des tags, ce qui permet un niveau de recherche supplémentaire.

Pour faire simple, il s’agit d’une version améliorée d’un tableur qui permet d’agir sur des bases de données, sans utiliser la moindre formule, avec une ergonomie et un design simplifiés.

capture-decran-2020-10-23-a-12-24-06
ITDM Group
Colmar , France
4,5 - 5 recommandations
Mobile & App DesignStratégie DigitaleWeb & Software DevelopmentDéveloppement mobile & AppDéveloppement webLogiciels Création de Site Web
Découvrir l’agencearrow_forward
zee-group-illustration
Zee Group
Paris, France
4.5 - 15 recommandations
Web & Software DevelopmentE-commerce SoftwareCreative & Design
Découvrir l’agencearrow_forward
capital-panache-illustration
Capital Panache
Brussels, Belgique
5 - 7 recommandations
Web & Software DevelopmentE-commerce SoftwareCreative & Design
Découvrir l’agencearrow_forward

En conclusion

Nous avons passé en revue quelques-uns des outils no-code disponibles sur le marché, mais il en existe une multitude d’autres. Par exemple, nous pouvons citer Chatfuel, un outil permettant de créer simplement des chatbox pour Facebook Messenger, ou encore MailChimp et Substack, des outils pour mettre en place et gérer des newsletters.

Vous aurez donc constaté qu’il existe une multitude d’outils no-code pour répondre à la majorité de vos besoins. Cependant, n’oubliez pas que si vous en avez la possibilité et les moyens, vous entourer d’une agence de développement web reste une très bonne solution. 

De plus, définissez bien en amont vos besoins, car si vous vous trompez d’outil, l’absence d’interopérabilité d’un outil à un autre pourrait bien vous faire perdre du temps et de l’argent, ce qui serait paradoxal compte tenu du fait que c’est exactement ce que vous cherchiez à économiser en privilégiant une solution no-code.